Rechercher sur le site

Actualité
Déc 2018
rcc

CHANTIERS ACTU n°10 - Avec ou sans gilet, tous unis pour faire payer les riches!
En le rendant obligatoire pour les automobilistes en 2008, Nicolas Sarkozy ne s’imaginait certainement pas que le gilet jaune allait devenir le symbole d’une des luttes de classe la plus radicale, la plus surprenante du point de vue organisationnelle, et la plus soutenue dans l’opinion publique de ces dernières années. Depuis plus d’un mois, alors que les médias aux ordres, le gouvernement essaient de la discréditer, cette lutte semble s’enraciner dans la durée et ce ne sont certainement pas les tartufferies du Président Macron qui vont l’essouffler. [lire la suite...]

Déc 2018
cca

Sur la tuerie du 11 décembre à Strasbourg
Et le mouvement des gilets jaunes
Suite aux événements tragiques du mardi 11 décembre à Strasbourg, le CCA a une pensée pour les victimes et leurs familles. Nous condamnons fermement l’agression lâche et honteuse dont ils ont fait l’objet. Le plan vigipirate, la présence policière et le système de surveillance ont failli quoiqu’en dise le préfet du Bas-Rhin. [lire la suite...]

Déc 2018
rcc

CHANTIERS REVUE n°1 - L'Europe, un opium pour le peuple, une arme pour le patronat
L’Europe… l’Europe… l’Europe… Une ritournelle qui n’a de cesse d’envahir les têtes, chantée sur tous les tons par les médias dominants et les partis politiques défenseurs du système capitaliste, voire par les partis de gauche qui critiquent le système mais ne savent pas, sur ce plan, s’en démarquer véritablement. « Europe » ? Il faudrait dire en réalité « Union Européenne », mais ce tour de passe-passe visant à assimiler une construction politique à un espace géographique participe de cet objectif politique d’obscurcissement des consciences [lire la suite...]

Nov 2018
cc5962

Gilets jaunes, gilets rouges: Unité dans la lutte contre la vie chère!
Depuis le 17 novembre, le mouvement des gilets jaunes s’installe dans des actions de blocage qui renouent avec celles de l’ensemble du front militant, que ce soient les luttes [lire la suite...]

Sept 2018
chb

Le cas de la Chine Populaire
Comprendre le monde dans lequel nous luttons
La montée en puissance du « socialisme à la chinoise » fait de plus en plus peur au capitalisme impérialiste et à ses grandes fortunes mais dérange aussi les forces politiques qui cherchent à travers le monde une alternative à l’idéologie et aux politiques libérales et néocoloniales du capitalisme mondial. [lire la suite...]

Publications précédentes du RC

Sommaire du n° 37 de "Chantiers"
Décembre 2018
  • SPECIAL UNION EUROPEENNE
  • Un opium qu'il faut démasquer
  • L'Europe de la Paix?
  • L'Europe, berceau de la démocratie?
  • L'Europe sociale?
  • Une dictature dont il faut se libérer
  • Frexit: L'isolement nationaliste?
  • Frexit: Une fin en soi?
  • Frexit: Le plan "B" doit devenir un plan A!
Qui sommes nous ?

La crise du capitalisme mondialisé ne cesse d’aggraver les fléaux inhérents à ce mode de production : chômage de masse, misère, paupérisation, fascisme, racisme, colonialisme, néocolonialisme, guerre.

Le nouveau cycle des guerres impérialistes – Irak, Afghanistan, Somalie, Côte d’Ivoire, Libye, Mali, Centrafrique, Yemen, Syrie et Ukraine avec les ingérences de l’OTAN – est la réponse guerrière des impérialistes des USA et de l’UE à la crise systémique du capitalisme et au développement des « pays émergents » dont les pays rescapés de la défaite du camp socialiste. La françafrique est un instrument de l'impérialisme français pour la spoliation par ses multinationales de son "pré-carré" formé par ses ex-colonies de l'AOF et l'AEF.

Le mouvement ouvrier et le peuple, dominés et écrasés par l’hégémonie sans partage du réformisme et de l’opportunisme, mènent des résistances éparpillées, isolées comme toute armée sans état-major. Sur fond de désillusion vis-à-vis de « l’alternance droite gauche », le danger fasciste se manifeste, y compris sur le plan électoral. La bipolarisation politique cache de plus en plus mal le « programme commun libéral droite gauche » dicté par les traités du bloc impérialiste en construction qu’est l’UE et par l’hégémonie US dont TAFTA est la dernière illustration. La représentation institutionnelle et politique bourgeoise est de plus en plus frappé d’une crise de légitimité avec l’abstention majoritaire aux élections et l'effondrement progressif des partis de la droite et de la gauche du capital.

Le Front de Gauche puis la France Insoumise, expressions politiques de la différenciation de classe qui s'opère au sein de l'aristocratie ouvrière et de la petite bourgeoisie de plus en plus atteintes par la paupérisation, forment le camp anti-libéral, antifasciste et eurocritique en construction né de la victoire du NON au traité constitutionnel européen en 2005, même si ces fronts restent marqués par l’idéologie social-démocrate et l'écologie politique.

En pratique, le contexte électoral actuel ouvre une période de recomposition politique dans toutes les familles politiques. Le mouvement communiste éparpillé n'échappe pas à cette réalité : il est donc nécessaire d’œuvrer à réunir les communistes pour forger par l'unité d'action stratégique une alternative communiste à l'opportunisme hégémonique au sein de ce mouvement. Pour ce faire, le Rassemblement Communiste et ses structures n’auront de cesse de trouver les formes appropriées évolutives pour se lier aux autres forces de la reconstruction communiste.

Lire la suite - Base d'unité et d'action du Rassemblement Communiste

Télécharger la brochure de présentation du RC


RC, 2019 | http://www.rassemblementcommuniste.fr | rcc@rassemblementcommuniste.fr