Rechercher sur le site

Retourner à la liste Imprimer Juin 2018
Salut à toi, camarade Assane Samb!

Le camarade Assane Samb qui nous a quitté ce 3 juin est un des membres fondateurs de notre Cercle Henri Barbusse de culture ouvrière et populaire. En effet, c'est lors de l'initiative de la première célébration de la Révolution Bolchevique d'octobre 1917 signée “Des militants Communistes de Lille” en décembre 1987 qu'a été fondé notre groupe communiste regroupant “à partir de 1988 des communistes français et étrangers dans le but de travailler à la réappropriation des enseignements marxistes-léninistes. à partir de l'analyse concrète d'une situation concrète de contribuer à la lutte pour la reconstruction du Parti Communiste de France sur les bases idéologiques et sociales du Congrès de Tours” (Bases d'unité et d'action).

Assane Samb de Ferñent/l'Etincelle et Mohamed Tabouré de Sanfin/La Nuée du Mali furent donc, dès le départ, des militants internationalistes qui, tout en menant leur travail politique et démocratique parmi les travailleurs Sénégalais et Maliens ainsi qu' Africains, s'acquittaient de leur devoir de communistes internationalistes en direction de l'ensemble de la classe ouvrière en France.

A Paris, ils représentaient avec le camarade Jean-Luc Sallé notre cercle communiste dans les différentes rencontres et actions qui préparèrent la naissance de la Coordination Communiste.

C'est d'ailleurs la rencontre avec certains dirigeants actuels du Pôle de Renaissance Communiste de France (PRCF) et du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF) qu'est née l'idée puis la décision de création de la Coordination Communiste en 1991. Les premières réunions se tinrent par ses soins dans des foyers de travailleurs immigrés et les premières brochures de la Coordination Communiste furent mises en page par Assane et son épouse la camarade Michèle.

Nous n'oublierons jamais ces apports notamment de Assane au démarrage de notre activité d'opposition à la “mutation” social-démocrate huiste au sein du PCF et au plan international au gorbatchevisme opportunistes.

C'est la période où avec Assane, Jean-Luc et Mohamed dans le cadre de notre Cercle, nous allons, ensemble, entamer un travail d'examen critique des déviations de droite et de gauche dans le Mouvement Communiste International (MCI) et dans le mouvement ouvrier communiste en France à la lumière d'une réévaluation du 7éme Congrès de l'Internationale Communiste (IC). Ce travail théorique autocritique nous a conduit aux conclusions suivantes :

- Les révisionnistes de droite ont révisé de façon opportuniste le 7éme Congrès de l'IC par la position de “l'atténuation de la lutte des classes entre bourgeoisie et prolétariat au profit du passage pacifique au socialisme par le biais de l'alliance stratégique avec la social-démocratie valable en tout lieu et en tout temps y compris jusqu'à la participation au gouvernement dit de 'gauche'”.

- Les révisionnistes de gauche ont révisé de façon défaitiste le 7éme Congrès de l'IC par la position selon laquelle “le front unique ou le front populaire et toute alliance tactique sont une négation de la lutte des classes et conduisent inévitablement à la compromission avec la bourgeoisie”.

- Le 7éme Congrès de l'IC est justement le contraire de ces deux déviations à droite et à gauche parce que c'est la tactique qui a permis de vaincre le fascisme, de faire émerger le camp socialiste, de contribuer aux conquêtes sociales et démocratiques dans les pays impérialistes et à l'effondrement du système colonial.

Partant de ces conclusions, nous avons élaboré et propagé des analyses réhabilitant le 7éme Congrès en le dépoussiérant des interprétations de droite et de gauche pour mettre son essence scientifique au service du combat de classe aujourd'hui.

C'est ce travail là qui est à la base de plusieurs de nos documents (Histoire du PCF tome 1 et 2, le 7éme Congrès de l'IC, le PCF et le VIIéme Congrès de l'IC, la Dissolution de l'IC, etc.) auxquels Assane, Jean-Luc et Mohamed ont été associés.

Nous pouvons mesurer l'importance de ces travaux qui, avec d'autres écrits toujours collectifs, ont préparé nos positionnements actuels sur les différentes questions politiques posées par la lutte des classes du plan national et au plan international.

Nous saluons ici la mémoire de notre cher camarade Assane Samb auquel nous associons Jean-Luc Sallé. Leur combat continue.

Que sa famille et ses camarades de Ferñent/l'Etincelle qui ont fusionné avec les révolutionnaires maoïstes de Yoonu Askan Wi reçoivent ici nos condoléances les plus attristées.



Retourner à la liste Haut de page


RCC, 2018 | http://www.rassemblementcommuniste.fr/chb | cerclebarbusse@gmail.com