Rechercher sur le site

Retourner à la liste Imprimer 2014_09_03_braderie.pdf Sept 2014
Leurs masques tombent; que leurs têtes suivent! pour les stopper!

Tract de rentrée de la Coordination Communiste

« J’aime l’entreprise » vient de déclarer Manuel Valls au patronat lors de l’Université d’été du MEDEF en août. Avec plus de 40 milliards d’euros de cadeaux sous la présidence Hollande - soit autant que sous Sarkozy - et des contre-réformes aussi graves que la poursuite de la destruction de notre régime de retraites par répartition et du Droit du travail, de plus en plus rares sont les travailleurs qui croient encore au bluff du « PS encore à  gauche »… Les derniers « complexés » venant d’être balayés il y a peu avec le nouveau gouvernement Valls, dans lequel, pour « combattre le monde de la finance » (Hollande 2012 !), on nomme un banquier d’affaire Rothschild à la tête du ministère de l’économie !

« J’aime l’entreprise » a-t-il dit. C’est vrai que nous n’attendions pas de sa part un « j’aime les services publics » ou « j’aime les conquêtes sociales » ou encore « j'aime l'indépendance nationale et la souveraineté populaire ». Mais c’est la preuve que leur soumission au capital financier agonisant n’admet plus aucune retenue, ces dernières semaines l’ont abondamment illustré !

- Soutien à  l’infâme boucherie sioniste qui a ravagé le peuple palestinien à Gaza tout l’été, sous les yeux horrifiés de centaines de millions de citoyens manifestants à travers le monde. Soutien à une organisation fasciste violente (interdite ailleurs, y compris en Israël même!), la Ligue de Défense Juive (soutien unanime FN, UMP, PS, il faut le souligner), et interdiction de manifestations parisiennes contre le génocide perpétré  Gaza (la France est le seul pays au monde à avoir osé une telle interdiction, sous la pression israélienne !).

- Soutien aux fascistes au pouvoir de Kiev (Pravy Sektor et Svoboda) dans la marche guerrière de l'UE et de l'OTAN vers la Russie et contre les travailleurs des bassins miniers de l’Est en résistance antifasciste, qui sont impunément bombardés, et à qui toute aide humanitaire est refusée !

- Soutien aux « rebelles » fanatiques qui ont ensanglanté la Syrie, avec livraison d’armes (on retrouve sur des photos des coupeurs de têtes d’ISIS avec des famas !). Comme les « rebelles » sortis de Libye après un soutien matériel et financier ouvert pour assassiner Ghadafi, devenant ensuite les « cibles » au Mali permettant aux troupes impérialistes de prendre place sur un sous sol convoité, les « rebelles » issus de Syrie qui métastasent aujourd’hui l’Irak vont servir d’alibi pour déstabiliser un Etat irakien trop proche des ennemis syriens et iraniens.

Comme le disait Marx dans le Capital (chapitre 22) : « Le Capital a horreur de l’absence de profit. Quand il flaire un bénéfice raisonnable, le Capital devient hardi. A 20%, il devient enthousiaste. A 50%, il est téméraire ; à 100%, il foule aux pieds toutes les lois humaines et à 300%, il ne recule devant aucun crime ». Cette fuite en avant du capital en crise ne s’arrêtera que si on l’en empêche ! Car, faut-il le rappeler, c’est par la résistance, une fois les illusions balayées, que les choses changent !

La résistance palestinienne unie et héroïque, face à la forme actuelle la plus guerrière et la plus sanglante de l’impérialisme - le sionisme - a arraché une trêve et, pour la première fois, la levée, certes limitée, du blocus sur la bande de Gaza.

L’opposition russe aux visées guerrières USA-UE dans le Donbass ukrainien, comme en Syrie, a permis de moucher les plus va t-en guerre, pendant que la résistance contre l’impérialisme occidental dans l’hémisphère sud, de la Chine et la Russie, ridiculise l’arrogance de l’Occident prédateur et de plus en plus barbare.

L'Amérique du sud avec la locomotive anti-libérale et anti-impérialiste qu'est l'ALBA poursuit sa résistance à l'hégémonisme pilleur des impérialistes US et de l'UE.

Toutes ces résistances montrent que seules des forces populaires organisées, rassemblées sur l’essentiel, finissent par vaincre! Chez nous, face à cette droite décomplexée qui parle de plus en plus d’une seule voix (qu’il s’agisse de détruire nos conquêtes sociales et nos retraites, pratiquer l’islamophobie, harceler les sans papiers, ou soutenir Israël : PS, UMP, FN!) plus que jamais il nous faut un Front populaire de Gauche décomplexé, s'appuyant sur la victoire du NON à la Constitution Européenne en 2005 pour frayer la voie aux luttes populaires anti-libérales, anti-fascistes, pour la sortie de l'euro, de l'UE et de l'OTAN/TAFTA!


Retourner à la liste Haut de page


RCC, 2017 | http://www.rassemblementcommuniste.fr/cc5962 | coordcommuniste@numericable.fr