Rechercher sur le site

Retourner à la liste Imprimer Juin 2014
[VIDEO] Contre Hollande et ses « N+1 » privilégiés archaïques de Bruxelles qui nous prennent en otage, vive la lutte de nos camarades cheminots !

Interview CGT Lille Bruno et Philippe

Nous tous, travailleurs, pris en otage depuis trop longtemps par l’Union Européenne et son commis français François Hollande, refusons les diktats qui nous imposent l’austérité, détruisent nos services publics et nos conquêtes sociales.

Nous tous, travailleurs, sommes également des usagers de la SNCF et sommes par conséquent solidaires de nos camarades cheminots en grève contre la réforme visant à tronçonner le système ferroviaire et l’ouvrir au privé. Ils font aussi grève pour nous. En Suède la privatisation du système ferroviaire aboutit à des «contrats zéro heures» et 70% de l’opinion soutient les cheminots suédois en grève actuellement depuis deux semaines pour la renationalisation!

Nous tous, travailleurs de ce pays, nous nous rappelons de l’extraordinaire mouvement social de novembre-décembre 1995, lors duquel ces mêmes cheminots dirigeaient une grève largement soutenue par la population, malgré une campagne médiatique chiraquienne semblable à la campagne hollandiste actuelle. Dans leur sillage nous appelons à un élargissement des revendications et des luttes contre le pouvoir libéral de l’austérité imposée par l’UE, à commencer par le soutien aux camarades intermittents du spectacle et aux chercheurs, eux aussi dénigrés par les médias aux ordres, aux retraités qui ont manifesté massivement contre les baisses de pensions, tous ceux qui combattent le même ennemi de classe et défendent la même cause: la sauvegarde de nos conquêtes contre ceux qui veulent nous faire payer la crise du capitalisme!

Nous tous, travailleurs, sommes bien conscients que la vraie lutte contre cette Union Européenne se situe plus ici aux cotés de nos camarades cheminots et intermittents, que dans la soumission aux illusions pro-européennes «pour une autre Europe» médiatisées par la récente campagne pour les élections européennes! Cette Europe que le FN prétend combattre pour défendre les petites gens en publiant des communiqués contre nos camarades syndicalistes et contre la grève, hurlant avec les autres du «système» contre les «preneurs d’otage»!

Les preneurs d’otage, ce sont les médias aux ordres, qui en dénigrant les travailleurs, en cherchant à les diviser et en organisant la désinformation, prennent notre intelligence en otage ! Les preneurs d’otage, ce sont les privilégiés archaïques et réactionnaires qui nous gouvernent, depuis Bruxelles ou sa filiale à  l’Elysée, pas nos camarades cheminots grévistes, dont nous saluons le courage et la ténacité! Créons des collectifs d’usagers solidaires des cheminots SNCF! La SNCF doit rester intégralement publique! Résistance!


Retourner à la liste Haut de page


RCC, 2017 | http://www.rassemblementcommuniste.fr/cc5962 | coordcommuniste@numericable.fr